f i Suche öffnen
Logo Erbprozent FR Logo Erbprozent DE Logo Erbprozent IT
Votre contribution à l’avenir de la culture

LA FONDATION DéCERNE SES PREMIERS SUBSIDES D’ENCOURAGEMENT

25.04.2017 – Pour la première fois, deux ans après son lancement, la Fondation suisse LEGS PRO CULTURE attribue, à l’occasion de la Landsgemeinde culturelle de Herisau, le 6 mai 2017, des subsides d’encouragement à des créateurs et des institutions culturelles. Totalisant 120 000 francs, les subsides proviennent de legs anticipés consentis par les testatrices et testateurs et ont pour objectif d’encourager les destinataires. Plus de 80 testatrices et testateurs ont activement participé à la conception des instruments d’encouragement.

La Fondation LEGS PRO CULTURE attribue ses premiers subsides à six personnes, deux groupes et une institution qui, en raison de leur inventivité et de leur créativité culturelles, répondent aux critères d’encouragement axés vers l’avenir de LEGS PRO CULTURE. En octroyant ces premiers subsides, la Fondation objective sa stratégie d’encouragement et envoie un signal important.

Les critères d’attribution sont définis par la communauté des testatrices et testateurs. Quatre forums ont déjà eu lieu à ce propos : ils ont abouti à la conclusion que la notion de « culture » retenue devait rester ouverte et large et que les valeurs à mettre en avant sur le long terme devaient être l’estime et la confiance.

CORRESPONDANCES CROISÉES pour six artistes 

Près de 20 000 francs vont à l’instrument de promotion CORRESPONDANCE CROISÉE qui donne à six artistes la possibilité d’établir une relation d’échanges intensifs avec le mentor de leur choix. Dans toute la Suisse, 24 « scouts », parmi eux des testatrices et testateurs, ont nominé un ou une artiste pour une CORRESPONDANCE CROISÉE.

Un jury de spécialistes a ensuite choisi les six artistes suivants qui vont maintenant poursuivre leur développement personnel, épaulés par le mentor de leur choix :

Romain Buffat (1989), Yvonand, littérature
Stefanie Daumüller (1989), Wohlen bei Bern, photographie
Lorenz Pauli (1967), Berne, littérature pour l’enfance et musique
Elodie Pong (1966), Zurich, vidéo / performance
Eva Vitija (1973), Winterthour, scénario / cinéma
Charlotte Waltert (1977), Zurich, art / cinéma d’animation

Le jury de spécialistes se compose de Susanna Tanner, ancienne délguée à la culture du canton de Zurich, Anne Fournier, journaliste RTS et co-présidente de la Société suisse du théâtre ainsi que Josef Felix Müller, artiste, éditeur et président de visarte.suisse.

ESPACE ET TEMPS pour deux groupes

L’idée à l’origine de l’instrument de promotion ESPACE ET TEMPS est d’aider une troupe de théâre, de danse, de performance ou de musique à se ménager du temps libre pour se ressourcer. Alors que les projets concrets ou les tournées trouvent souvent un financement, on oublie généralement que les troupes ont besoin d’un espace de liberté pour leur développement créatif. Près de 60 000 francs provenant des legs anticipés de LEGS PRO CULTURE vont donc être attribués à deux groupes : ils pourront utiliser ESPACE ET TEMPS pour marquer un temps d’arrêt, faire des recherches et des expériences. Onze expertes et experts ont nominé douze groupes émanant de toutes les régions du pays : le 6 mai, deux d’entre eux seront sélectionnés par tirage au sort.

Ci-dessous, les groupes qui ont été sélectionnés:

Nadja Zela et Band, Zurich, musique
Hanreti, Lucerne, musique
Eunoia Quintett, Bâle, nouvelle musique
Das Morphologische Institut, Meilen ZH, installation performative
Die Nachbarn, Berne, théâtre
Chaga Chaga Productions, Coire, théâtre
Trickster-p, Novazzano TI, théâtre
Cie Chris Cadillac, Marion Duval, Génève, théâtre
La Section Lopez, Adina Secretan, Génève / Lausanne, danse
Cie Antibodies, Bâle, danse / performance
Jessica Huber, James Leadbitter, Zurich, performance
Cie Bonne Ambiance, Génève / Lausanne, théâtre / performance

ESTIME pour le Tonverein Bad Bonn de Guin/FR

L’instrument de promotion ESTIME gratifie le Tonverein Bad Bonn de la commune fribourgeoise de Guin de 40 000 francs et d’un joyeux message d’encouragement – « Continuez comme ça ! ». Ce subside honore Daniel Fontana et Patrick Boschung qui, depuis des décennies, s’engagent au service du local de musique et de concerts Bad Bonn. Le festival annuel Bad Bonn Kilbi a acquis un rayonnement international et a inscrit sur la carte des amateurs de musique la commune de Guin, située dans le district fribourgeois de la Singine. Cette somme traduit notre estime pour les services assurés toute l’année – c’est-à-dire durant les 51 semaines séparant les Kilbis.
À ce propos, Michael Kinzer, chef de la culture de la ville de Lausanne et président du jury du Prix suisse de musique, remarque : « Le Bad Bonn représente une tranche majeure de l’histoire musicale de la petite Suisse, un club majuscule niché dans une maison minuscule, une programmation live passionnellement audacieuse pour un public fidèle et avide de musiques. Disons-le avec fierté : c’est le lieu de concert le plus recherché du pays.»

Statement

«Die Zivilgesellschaft engagiert sich für ­Kultur. Das Erbprozent Kultur ermöglicht eine nachhaltig, breit abgestützte Kultur­förderung. Ich begrüsse es sehr, dass Kultur in Zukunft noch einen grösseren Stellenwert in der Gesellschaft haben wird.»

HEDY GRABER, LEITERIN
DIREKTION KULTUR UND SOZIALES,
MIGROS-GENOSSENSCHAFTS-BUND

Statement

«Ich stürze mich voller Überzeugung ins Vererben!»

VIKTOR GIACOBBO, KOMIKER, AUTOR, PRODUZENT