d f i Suche öffnen
Logo Erbprozent FR Logo Erbprozent DE Logo Erbprozent IT
Votre contribution à l’avenir de la culture

Vous souhaitez, vous aussi, soutenir l’idée d’un encouragement largement partagé de la culture pour les futures générations et léguer à la Fondation LEGS PRO CULTURE 1 % de votre fortune?

Alors devenez mécène de la culture ! Avec LEGS PRO CULTURE, c’est tout simple – et efficace.

 

Rédiger un promesse de legs

Vous rédigez une promesse de legs « testamentaire » manuscrite. Vous pouvez utiliser comme modèle le document qui se trouve sous le point 1 et la formulation du point 2. Conservez l’original par-devers vous – envoyez la copie à la Fondation. À ce propos, sachez que vous pouvez à tout moment modifier un testament.

Cliquez ici sur « Promesse de legs », téléchargez le document et imprimez-le.

2.

Un testament est juridiquement valide lorsqu’il est manuscrit ou officiellement authentifié. Ecrivez à la main la phrase modèle ci-dessous en complétant de vos coordonnées personnelles les blancs prévus à cet effet, inscrivez-y le lieu, la date, votre adresse courriel et signez.

Je soussigné(e), Jean Dupont, né(e) le 11.11.2011, citoyen(ne) de Modèleville/VS, résidant à Rue Modèle 11, 9990 Modèleville, cède à la Fondation LEGS PRO CULTURE, dont le siège se trouve à Herisau/AR, un pour cent (1 %) de mon patrimoine à titre de legs.

3.

Un peu plus loin, vous pourrez cocher les cases correspondant à vos souhaits. Cochez celle qui vous convient. La Fondation LEGS PRO CULTURE vous garantit une entière confidentialité: elle conserve vos coordonnées personnelles par-devers elle et ne les transmet pas à des tiers.

4.

Copiez cette feuille et envoyez la copie à: LEGS PRO CULTURE, c/o Genossenschaft Kulturlandsgemeinde, Schützenstrasse 1, 9102 Herisau.

5.

Rangez l’original avec le testament que vous avez déjà rédigé ou avec vos documents importants (acte de naissance, etc.). Vous pouvez aussi le déposer auprès de la commune ou le confier à votre notaire.

6.

Lorsque la Fondation recevra votre lettre, elle vous en avertira aussitôt. En règle générale, la Fondation communique par voie électronique, sur demande expresse par voie postale.

Soutenir maintenant

Vous souhaitez faire un don à la culture dès aujourd’hui ? Ou peut-être que préparer votre succession ne figure pas au nombre de vos préoccupations actuelles ? Les formes de contribution suivantes vous permettent d’ores et déjà d’accomplir une promesse de legs :

Legs anticipé (donation au sens juridique du terme)
Dons
Contribution annuelle

Quelle que soit la forme que vous choisirez, vous serez l’un des fondatrices ou fondateurs d’un projet intergénérationnel et ferez partie de la communauté des testatrices et testateurs. Envoyez-nous le formulaire en ligne dûment rempli et nous reprendrons contact avec vous.
La fondation est exonérée d’impôts.

Partenaires et donneurs

LEGS PRO CULTURE dépend de plusieurs piliers de financement pour la période d’édification (2019–2021) : cercle d’amis, mécènes et fondations. LEGS PRO CULTURE a besoin d’investisseurs qui mettent du capital-risque à la disposition de la Fondation afin de lui permettre d’acquérir des fonds et de poursuivre ses collaborations, avec le soin et le temps nécessaires.

Contactez-nous personnellement et soutenez la fondation par une contribution financière.

Expertise juridique

Traitements de données

La Fondation s’engage à faire preuve de discrétion dans le traitement des données personnelles des testatrices et testateurs. La mention nominative sur une liste, l’éventuelle publication de déclarations et de portraits, la réception d’informations régulières ou l’extension des possibilités de participation (par exemple en qualité de membre du jury) ne se feront que sur la base du volontariat.

Expertise juridique

Des études juridiques préalables ont confirmé que l’idée de léguer un pour cent de sa propre fortune était réalisable. Les exigences formelles posées à un legs sont minimes.

Cliquez sur « Rechtliche Expertise » (Expertise juridique en allemand) pour obtenir davantage d’informations sur les bases juridiques.

STATEMENTS

Ici, vous trouverez tous les statements.

Forum

À l’occasion des forums, la communauté des testatrices et testateurs a la possibilité de participer à l’organisation de la Fondation. Les forums ont lieu deux fois par an.

FORUM 11: 28 novembre 2020, en ligne via Zoom

Jusqu’à présent les forums biannuels étaient l’occasion de visiter un lieu de culture, de rencontrer en personne des acteurs culturels et de discuter ensemble du développement de la fondation. En 2020 le forum du printemps a dû être annulé en raison de la pandémie et le 11ème forum en novembre a eu lieu en ligne. A cette rencontre un peu particulière, mais symptomatique de l’année 2020, nous avions invité non seulement les personnes ayant fait une promesse de dons mais aussi les acteurs culturels soutenus par la fondation. Ainsi Patricia Hartmann de la fondation Sitterwerk, Susann Schneider de l’association  BewegGrund, Priska Praxmarer de la compagnie théâtrale Kopp Nauer Praxmarer Vittinghof, mais aussi la réalisatrice de films d‘animation Charlotte Waltert, Nadja Zela et son groupe ainsi que Daniel Dux Fontana et Patrick Boschung de Tonverein Bad Bonn ont expliqué ce que leur avait apporté le soutien de la fondation LEGS PRO CULTURE mais aussi à quels défis ils étaient confrontés en raison de la pandémie actuelle. Tous les participantes au forum ont ensuite discuté des points suivants : comment la fondation devait-elle réagir à la situation actuelle particulièrement difficile, quels instruments de soutien seraient utiles, quelles nouvelles voies emprunter ou sur quels points mettre l’accent ?

Ce qui est ressorti très clairement de cette discussion à plusieurs voix : la rencontre et l’échange dans le cadre du forum sont très utiles – même dans un espace virtuel. Ils font prendre conscience encore davantage de la diversité de la création artistique et des questions, défis et besoins spécifiques en cette période très spéciale. Pour les personnes ayant bénéficié d’un encouragement, le soutien de la fondation est une reconnaissance, il donne confiance et « rend possible », cela représente une sorte d’« atout en réserve ». Lors de la discussion qui a suivi, des lignes d’actions pour l’encouragement de la fondation dans le futur ont été définies.

Les orientations suivantes ont été retenues pour la future promotion de la Fondation :

– Public ! Dans le cadre de cet encouragement, on pourrait non seulement élargir l’accès à la culture, mais aussi inciter le public à réinventer son lien avec la culture après la crise du coronavirus.
– Continuez comme ça ! Cet encouragement apporte la tranquillité nécessaire pour persévérer et poursuivre avec courage et créativité.
– Gare au bouchon ! La Fondation pourrait encourager certaines formules permettant de sortir avec inventivité de « l’encombrement » croissant de la création culturelle du fait des institutions culturelles impénétrables.
– Dialogue ! La Fondation pourrait continuer à ouvrir des espaces de dialogue pour les artistes de toutes disciplines.


FORUM 10 : 23 novembre 2019, ville thermale de Baden

Durant la première partie du 10e Forum, les testatrices et testateurs et leurs accompagnateurs et accompagnatrices se sont retrouvés à l’hôtel Blume, en plein quartier des bains de la ville de Baden : le Conseil de fondation les a informés des modifications projetées dans le financement de la gestion à partir de 2020. Dorénavant, afin d’assurer cette dernière, un certain pourcentage des promesses de dons formulées sera utilisé pour son financement. En outre, à l’avenir, de plus en plus d’actions seront nécessaires pour collecter des dons. Sont projetées pour la fin janvier 2020 des enchères : des artistes lèguent une de leurs œuvres à la Fondation, les recettes de la mise aux enchères seront employées pour poursuivre le développement de la Fondation respectivement de sa gestion. De plus, le Conseil de fondation espère que ces enchères favoriseront la cause de la Fondation et donneront lieu à de nouvelles promesses de dons. La Fondation LEGS PRO CULTURE se voit comme une organisation apprenante, la réflexion permanente et le développement des pratiques d’encouragement sont pour elle des enjeux majeurs. C’est en ce sens que les cinéastes Eva Vitija et Carmen Stadler ont décrit l’expérience qu’elles ont faites avec l’instrument de promotion CORRESPONDANCES CROISÉES, dans le cadre duquel elles ont reçu une contribution d’encouragement.

Durant la seconde partie du Forum, Patrick Nöthiger, responsable du service Société et Culture de la ville de Baden et représentant de l’association Bäderverein, a rappelé l’histoire des bains et de la culture thermale de la ville. Après quoi, Marc Angst a présenté l’association Bagni Popolari Baden et fait visiter l’exposition actuelle « Körper.Baden.Flow – Kunst im Thermalbad ». Ce qui a été particulièrement impressionnant ici, c’est la façon dont sont imbriqués la préservation du patrimoine historique, la réflexion urbanistique et la création artistique contemporaine.


FORUM 9 : 15 juin 2019, HUMBUG et utilisation provisoire du Klybeck-Areal, Bâle

Le 9e Forum a démarré par un déjeuner commun des participantes et participants. Ensuite, Christoph Peter de l’association unterdessen et Markus Wolff de la halle d’événements HUMBUG les ont invités à une visite guidée du Klybeck-Areal, dont l’utilisation est temporaire : depuis 2019, trois bâtiments de l’ancien site du groupe chimique BASF sont provisoirement utilisés, les anciens bureaux servant de locaux associatifs, de studios de musique, de laboratoires, de bureaux pour créateurs et créatrices et d’ateliers d’artistes. Et l’une des anciennes halles d’usine a été transformée pour HUMBUG, une salle accueillant de la musique et toutes expressions d’art vivant, un lieu pour des soirées club, des soirées théâtrales et des concerts live. À longue échéance, un nouveau quartier de Bâle devrait émerger ici.

Ensuite, les testatrices et testateurs ont discuté ensemble du rôle dévolu à la culture et à la création culturelle dans l’agencement et l’animation de ce type d’espaces libres temporaires ; ils se sont demandé quels obstacles, visions et conflits sont liés à la mise en œuvre d’une occupation provisoire et quelles tâches attendent les acteurs de l’encouragement culturel comme la Fondation LEGS PRO CULTURE dans ce genre de processus urbanistiques. La Fondation a retenu quelques suggestions de cette discussion :

– Aiguillonner et stimuler : si des entreprises culturelles autonomes souhaitent s’établir dans un quartier pour la durée limitée d’une utilisation provisoire et qu’elles répondent à leur ambition et à leur volonté de devenir des lieux de rencontre importants pour le quartier, il serait très important de continuer à financer le développement créatif de l’opération au-delà du financement de démarrage..
– Encouragement de processus de recherche et d’espaces d’expérimentation : afin d’explorer l’étendue du concept de culture, de se lancer dans des expériences interdisciplinaires et de rendre possibles de surprenantes rencontres, ces entreprises culturelles autonomes ont besoin d’un financement qui soutient ces processus de recherche (qui ne couvrent pas toujours leurs frais).
– Échanges : la Fondation LEGS PRO CULTURE voit dans le dialogue avec d’autres organisations, entreprises et groupes en formation culturels ainsi qu’avec les acteurs locaux impliqués et engagés une source d’inspiration et de précieux enseignements. Non seulement pour développer davantage sa propre pratique d’encouragement, mais aussi pour réfléchir à la manière de surmonter les obstacles qui surgissent dans le processus de mise en œuvre à long terme de ses généreuses visions.

Le soir du Forum, tous les participantes et participants ont été invités au concert de la rappeuse zimbabwéenne AWA au HUMBUG.


FORUM 8 : 24 Novembre 2018, Fondation Sitterwerk, Saint-Gall

En avril 2018, la Fondation LEGS PRO CULTURE a attribué à la fondation Sitterwerk le prix ESTIME et nous avons été heureux que le FORUM 8 nous donne l’occasion de faire se rencontrer testatrices, testateurs et personnes encouragées. Dans la première partie, qui s’adressait exclusivement aux testatrices et testateurs, les responsables de LEGS PRO CULTURE ont présenté les éléments de réflexion et les champs d’action les plus importants issus de l’atelier d’innovation mentionné ci-dessus, et ont informé sur l’état actuel du développement de la Fondation et les défis auxquels elle devait faire face aujourd’hui. De cette façon, les prochaines étapes ont pu être analysées et approfondies avec les testatrices et testateurs. Pour la deuxième partie, une douzaine de testateurs potentiels ou non ont rejoint l’assemblée. Prenant pour exemple la Kunstbibliothek (bibliothèque d’art) de Sitterwerk, l’accent a été mis sur notre façon d’envisager le legs et l’héritage. Roland Früh, directeur de la Kunstbibliothek, nous a raconté comment la bibliothèque a été fondée grâce aux dons de livres de Daniel Rohner et de Felix Lehner, pionnier de Sitterwerk, et comment les achats, les autres dons et les lacunes affectaient l’ordre « dynamique » et le caractère unique de cette collection.

Après le déjeuner, Felix Lehner nous a guidés dans les ateliers de la Kunstgiesserei (Fonderie d’art), qu’il a également créée, et dans la Kesselhaus (Chaufferie) où sont exposées les sculptures en plâtre du sculpteur Hans Josephson.


FORUM 7 : 16 juin 2018, Photobastei, Zurich

Réunissant des personnes ayant rédigé une promesse de legs, le septième Forum s’est concentré sur l’examen des prix attribués au printemps 2018 et sur l’échange d’expériences concernant les instruments et les processus de promotion testés jusqu’à présent. Les testatrices et testateurs présents ont, au cours d’une discussion ouverte, évalué les pratiques d’encouragement actuelles et formulé des suggestions et souhaits concrets pour l’avenir.

Les suggestions suivantes se dégagent du septième Forum :
Les testatrices et testateurs espèrent que leur fondation continuera à avoir le courage de prendre des risques et d’échouer. La Fondation devrait toujours tenter d’explorer les « marges » de la promotion culturelle établie, tant dans les instruments de promotion existants que dans ceux qui seront développés. L’idée de base de la promotion culturelle mise en place par la Fondation LEGS PRO CULTURE convainc à la fois les testatrices et testateurs, les expertes et experts et les artistes encouragés. L’un des souhaits émis a été que la Fondation retrace le parcours des artistes déjà encouragés pour l’utiliser dans sa communication.

C’est cet esprit qui présidera au prochain Forum, le 24 novembre 2018 à la Fondation Sitterwerk de Saint-Gall. En mai de cette année, la Fondation Sitterwerk a reçu le prix ESTIME.

Après la discussion, Romano Zerbini, fondateur de la Photobastei, a exposé l’idée à la base de cette galerie et raconté son histoire mouvementée, puis il a guidé les personnes présentes à travers l’exposition en cours, qui montrait d’impressionnantes photos de reportage de Robert Lebeck.


FORUM 6 : Obstacles et tabous concernant l’héritage et le legs

Le sixième FORUM a eu lieu samedi 25 novembre dans le Theater Casino de Zoug, fraîchement rénové.
Le FORUM 6 avait pour sujet les obstacles et les résistances qui nous empêchent de régler notre succession en toute indépendance. Au préalable, LEGS PRO CULTURE a effectué des recherches sur les questions suivantes : quelles émotions et quels tabous sont liés à l’héritage et au legs ? Pourquoi les gens ont-ils tellement de peine à préparer leur propre succession ? Les réactions et les prises de position qui nous sont parvenues ont été présentées aux participantes et participants du forum.
Jaqueline Falk, déléguée à la culture de la ville de Zoug, a clos ce forum par un exposé impressionnant et très révélateur sur l’art dans l’espace public de la ville de Zoug.


FORUM 5 : 17 juin 2017, Alte Kaserne, Winterthur

Le 5e Forum a fait le point sur les premiers subsides décernés par la Fondation. Les participantes et participants ont discuté des processus de dotation, du mode de sélection au niveau des différents instruments de promotion et de la façon dont l’attribution des subsides a été mise en œuvre (entre autres, du tirage au sort de l’instrument ESPACE ET TEMPS).

Dans une deuxième partie, ils ont réfléchi à la manière dont LEGS PRO CULTURE pourrait aborder la diversité culturelle. Pour approfondir ce sujet, une invitation a été lancée à l’Institut Nouvelle Suisse (INES). Sa coprésidente Mithra Akhbari et son directeur Rohit Jain ont tenu une conférence d’ouverture et présenté le projet pilote Institut Nouvelle Suisse (INES) dont l’objectif est de devenir, en l’espace des deux prochaines années, un « think & act tank » de portée nationale, un organe de réflexion et d’action sur la migration, la diversité et la participation. INES a pour aspiration centrale de créer un réseau interdisciplinaire d’expertes et d’experts en mettant l’accent sur des personnes issues de la migration. De même que LEGS PRO CULTURE, INES se définit comme une organisation apprenante : elle a fortement contribué à la réflexion et à la discussion. Depuis septembre 2017, INES a lancé son propre site Internet.


FORUM 4 : 26 novembre 2016, WAS BLEIBT & CO., Zurich

Se fondant sur les principes d’encouragement élaborés lors du 3e forum, le 4e forum a mis l’accent sur la discussion des champs et processus concrets d’attribution des premiers subsides en mai 2017. En guise d’introduction et d’approfondissement, deux intervenants culturels renommés, actifs en Suisse et dans le monde, nous ont fait part de leurs réflexions sur les mécanismes de l’encouragement de la culture et sur la chance que pourrait représenter LEGS PRO CULTURE si elle les complétait.

Exposés d’introduction : Anja Dirks, directrice du Belluard Festival Fribourg et Gilles Jobin, chorégraphe
Présentation « Was bleibt & Co. » par : Alexandra Prusa, co-directrice


FORUM 3 : 25 juin 2016, Zentrum für Kulturproduktion PROGR, Berne

Thématique : discussion sur la politique d’attribution des subsides de la Fondation.
Exposé d’introduction : Franziska Burkhardt
Principes d’action résultant des débats du forum


FORUM 2 : 28 novembre 2015, Stapferhaus, Lenzburg

Le 2e forum s’est surtout focalisé sur la notion de culture sous-tendant l’action de la Fondation. Après l’exposé d’introduction de Katrin Rieder sur l’évolution de la notion de culture, le plénum s’est penché sur la nature de la culture que la Fondation LEGS PRO CULTURE devrait encourager. La discussion n’a pas débouché sur une définition incontestable de cette notion, qui aurait emporté l’assentiment général : aussi, la Fondation devra faire constamment preuve d’ouverture envers la notion de culture et repenser en permanence son encouragement en fonction du contexte et des événements actuels. Cette ouverture d’esprit devra également présider aux processus d’attribution des subsides.

Le Stapferhaus Lenzburg s’est ensuite présenté en tant qu’institution culturelle, également dépendante d’un soutien financier, et a exposé son point de vue sur le paysage actuel de l’encouragement.
Input-Referat von Katrin Rieder (exposé d’introduction de Katrin Rieder)


FORUM 1 : 27 juin 2015, Hof zu Wil, Wil

Le premier forum s’est déroulé le 27 juin 2015 dans un lieu culturel au passé prestigieux : la chambre des abbés du restaurant Hof zu Wil. La discussion a porté, entre autres, sur l’intégration des testatrices et testateurs et leur rôle dans la Fondation. L’avis de ces derniers était clair : loin de n’être que des « membres », les testatrices et testateurs se comprennent comme des messagères et messagers volontaires et veulent participer à la réflexion. De plus, le forum s’est donné comme objectif de soutenir un premier projet culturel en 2017. Entretemps, les forums suivants devaient discuter des processus d’attribution des subsides.

Jetzt spenden
Statement

«Auch wenn wir etwas Neues schaffen, basieren wir auf der Arbeit unserer Vorfahren. ERBPROZENT KULTUR baut auf ein ähnliches Kontinuum, das gefällt mir sehr.»

ANNETTE GIGON, ARCHITEKTIN

Statement

«Ich stürze mich voller Überzeugung ins Vererben!»

VIKTOR GIACOBBO, KOMIKER, AUTOR, PRODUZENT